Mon impuissance face à son mal-être

Publié le par Zébulon's Mummy

Mon impuissance face à son mal-être

Qui ne souhaite pas à son enfant le meilleur ? Le bonheur ? La joie de vivre ? 

Zébulon ne va pas bien ...

Il y a encore un mois , tout allait bien c'est ce que je pensais en tous cas  , nous rentrions de trois semaines de vacances dans le Sud de la France . Nous avions passé des vacances superbes , entourés de nos amis , sous le soleil ou encore dans la piscine ....De véritables vacances de détente !

Nous sommes rentrés le 15 Août et la routine a repris son cours . C'était soft pour nous vu que les vacances scolaires n'étaient pas terminées et que je ne travaille pas ( grasse matinée et sorties avec les cousins au programme ).

Le Vendredi 26 Août , je décide d'aller retrouver des copines pour passer la soirée et je laisse mon fils chez ma belle-mère pour la nuit. Zébulon y est habitué , c'est le prince de sa mamie et il le sait ! 

Juste après s'être couché , mon fils a vomi dans le lit ( sûrement un petit microbe ), il est phobique des vomissements depuis tout petit. Chaque fois , il nous en parle pendant quinze jours en nous demandant si on est sûr qu'il ne va pas vomir ...Ma belle-mère pensait bien faire quand elle lui a dit : " Ce n'est rien , tu as peut-être trop mangé ! " La mauvaise idée !!!!!!!!!!!

Il n'a plus mangé pendant une semaine, jusqu'à ce que j'apprenne ça et que je lui explique et le rassure , en lui disant que mamie s'était trompée ! On ne vomit pas parce qu'on a beaucoup mangé ! On vomit parce qu'on est malade bordel  !!!!

Il a donc retrouvé petit-à-petit l'appétit pour mon plus grand bonheur.

Nous sommes arrivés à la veille de la rentrée que tout le monde appréhende plus ou moins. Cette année , Zébulon est rentré en Ce1 ça ne me rajeunit pas ça  et jusqu'à 20 heures la veille du 1er Septembre , il était content de retrouver ses copains.

Mais , il s'est alors mis à paniquer , persuadé qu'il allait vomir , terriblement angoissé à cette idée. Inconsolable , il a fini par s'endormir dans mon lit à 3 heures du matin en me tenant la main. Le lendemain , ça a recommencé...

Les nausées au moment du repas ont repris aussi ! Certains matins , l'envie de vomir arrivait devant l'entrée de l'école.

Tous les soirs (ou presque) , il fait des crises d'angoisse quand je quitte sa chambre , il les exprime toujours par cette envie de vomir.

Tous les matins (ou presque) , il fait des crises d'angoisse quand je lui dis qu'on va partir pour l'école.

Il mange moins , par peur de vomir , à chaque repas .

Il dit lui-même qu'il sait qu'il ne vomira pas , que c'est dans sa tête , mais qu'il n'arrive pas à penser à autre chose.

 

Ce midi , je l'ai raccompagné à l'école , Zébulon ne mange pas à la cantine..

Il ne se sentait pas bien . Il m'a expliqué qu'il avait eu des envies de vomir en classe ce matin .

Il m'a dit :

" C'est quand tu n'es pas là , quand je ne suis pas avec toi , je ne me sens pas bien ,

j'ai mal dans la poitrine , j'ai envie de vomir ..."

J'ai pris sur moi pour l'obliger , pour le laisser à l'école , malgré son regard suppliant et ses larmes au coin des yeux ...Mais mon coeur est en miettes !

Depuis plus de trois semaines , j'essaie de tout mon possible de l'aider par différents moyens. Je lui fais faire de la méditation , des exercices de respiration , je lui donne de l'homéopathie , des fleurs de Bach , je l'écoute , le console , lui masse les pieds avec de l'huile essentielle de lavande ...Et je l'ai emmené samedi dernier chez une psychanalyste.

Elle a vite compris que mon ptit bout d'homme s'inquiétait beaucoup pour la santé de sa maman.

Il veut veiller sur moi ! Et oui , son papa rentre tard dans la nuit ( travaillant dans la restauration) et il voudrait l'attendre pour s'endormir. Le matin , il ne veut pas me laisser seule à la maison. 

" Et si jamais , il m'arrivait quelque chose ? Et si je partais aux urgences encore ? Qui viendrait le récupérer à l'école ?  

Et si il arrivait quelque chose à papa au travail ? Et si il ne rentrait plus ? Comment ferait-il seul avec sa maman fragile en carton ? "

C'est vrai qu'il n'a pas été épargné mon loulou , entre mes départs à l'hôpital pour des durées indéterminées , le décès de mon papa , l'hospitalisation de ma maman , la mort de notre chien ...

Il comprend qu'on n'est pas invincible et ça l'effraye...Mais du haut de ses ( presque) 7 ans , je voudrais tellement qu'il ne pense qu'au jeu qu'il va faire à la prochaine récré ou au cadeau qu'on va choisir pour l'anniversaire de son copain . Je voudrais qu'il vive sa vie avec plus de légèreté , de joie et beaucoup moins de peur et d'angoisse .

Dimanche , il est allé à l'anniversaire d'un copain avec une dizaine d'autres invités . Nous l'avons déposé à 14 heures et nous sommes venus le récupérer à 17 heures.

Il ne voulait pas y aller , toujours par appréhension , mais une fois arrivé , il est parti jouer .

Le papa de son copain a remarqué son mal-être malgré tout , en m'expliquant que Zébulon avait eu un moment à vide ( qu'il l'avait trouvé triste ) et qu'il n'avait pas voulu goûter ni le gâteau , ni même les bonbons..

On me parle d'aller voir un ostéopathe , une sophrologue ou encore un magnétiseur. 

Je me sens impuissante face à cette situation. Lorsque mon fils me dit :

" Maman , aide-moi , aide-moi à me sentir mieux ! " J'ai juste mon coeur brisé par ses paroles.

Je pars déjà dans plusieurs directions afin de trouver la bonne solution pour que mon enfant soit heureux  , qu'il soit épanoui , souriant , bien dans ses basket ...

Je suis prête à tout ...Si ça peut l'aider , nous aider ...

 

Publié dans humeurs, famille

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mamanmemepire 26/09/2016 22:57

Bonsoir, et merci pour ce joli partage. Vous faites deja tellement de choses pour qu'il sde sente mieux, ce ptit bonhomme! Bon courage et bonne continuation

Elsa 23/09/2016 21:31

Je ne sais pas si tu le sais, mais ça ressemble très fortement à de l'hémétophobie... Courage pour la prise en charge :) C'est très sain qu'il arrive à t'en parler aussi bien je trouve

Manue 23/09/2016 18:00

J'aurais tendance à penser comme La Carne, un psy pour exprimer ce mal être, après, perso, j'ai testé un magnétiseur à une époque où je faisais beaucoup de crises de panique et ça me soulageait vraiment (bien que je n'y croie pas à l'époque avant de tester) j'ai lu aussi la relaxation dans les coms, là encore, pour avoir testé, je conseille vivement ! Bon courage ma belle <3

la carne 23/09/2016 17:42

un psychologue pour qu'il puisse exprimer à un pro sa souffrance me semble une bonne chose. Le sophro peut apporter une aide plus immédiate qui peut être bien aussi. Comme bernie, je trouve déjà énorme qu'il exprime aussi bien sa souffrance... aussi déchirante soit-elle. Je vous souhaite plein de courage.
(pour info... ma 6 ans vomit parfois le matin... elle vide un trop plein... de trop manger... et en fait, mais c'est un point de vue très personnel... je préfère ça à un microbe. :) )

Cyrielle 23/09/2016 13:54

Je n'ai pas de piste à proposer mais je trouve que ton fils a de la chance d'avoir une maman qui s'inquiète de ses peurs, qui n'essaie pas de noyer le poisson et qui essaye de trouver une solution... J'espère que ses craintes s’apaiseront très vite. Courage.